Se rapprocher de maintenant : la méta-liste révisée des artistes contemporains
Musique

Mes 150 meilleurs albums – La liste Last.Fm

En 2008, j’ai rejoint last.fm, un site (et application) musical qui garde une trace de la musique que j’écoute sur mon ordinateur et mon smartphone (hors vidéos Youtube), et me fait aussi des recommandations en fonction de mes habitudes d’écoute. Vous trouverez ci-dessous les 150 meilleurs albums que j’ai écoutés entre 2008 et aujourd’hui (06/02/2022), basés sur last.fmles calculs de. J’ai répertorié les albums par ordre de fréquence et j’ai inclus une description du genre (généralement empruntée à Wikipedia).

Après la musique classique (26 albums sur 150), le genre que j’écoute le plus est « l’indie rock » (20 albums). Ce terme est à l’origine un moyen d’identifier les artistes dont la musique a été publiée par des maisons de disques indépendantes, bien qu’il se soit maintenant élargi pour décrire une marque de musique rock alternative. Je ne sais pas en quoi le rock alternatif et le rock indépendant diffèrent. Si quelqu’un veut expliquer dans les commentaires, ce serait super. (Par exemple, est-ce qu’un groupe de « rock indé » cesse d’être « rock indé » s’il est signé sur une grande maison de disques, même si le style de musique qu’il joue reste fondamentalement le même ?)

J’écoute aussi de la musique classée comme « indie pop » (huit albums) et « indie folk » (six albums) (y compris certains chevauchements avec « indie rock »). Encore une fois, je ne suis pas sûr de comprendre comment la nature de la distribution de musique de l’entreprise nous dit quoi que ce soit sur la musique elle-même, si ce n’est pour dire qu’elle diffère (mais comment ?) De la musique rock, pop et folk traditionnelle. Les autres grandes catégories sont le jazz (18 albums), le rock alternatif (15 albums), le blues (13 albums) et le rhythm & blues (R&B) (13 albums). Les artistes avec le plus d’albums sur la liste sont The New Pornographers et Aimee Mann, avec cinq albums chacun.

Quelques mises en garde :
(1) Ce ne sont pas forcément mes albums préférés. Ce sont les albums que j’ai le plus écoutés. Beaucoup de mes artistes préférés ne sont pas représentés sur cette liste.
(2) C’est toute la musique que je possède personnellement – je n’utilise pas Spotify, Pandora ou d’autres services de streaming.
(3) J’écoute rarement un album entier à la fois, donc ces notes signifient que j’ai écouté des morceaux de l’album, pas nécessairement l’album entier.
(4) J’écoute souvent ma musique en mode « shuffle ». Cela signifie que les albums avec plus de pistes sont plus susceptibles d’être lus, ce qui biaise la liste en faveur des albums avec le plus de pistes. Cela signifie également qu’il existe un parti pris en faveur des albums avec des pistes plus courtes et contre les albums avec des pistes plus longues.
(5) Cette liste ne tient pas compte des CD que j’ai écoutés sur mes lecteurs CD à la maison et dans ma voiture.

  1. antisocialistes (2017) – Alvvays [indie pop]
  2. Challengers (2007) – Les nouveaux pornographes [indie rock]
  3. Collection commémorative (rec. 1955-1959) – Copain houx [rock & roll]
  4. Chostakovitch : Les quatuors à cordes (2000) – Quatuor à cordes Emerson [classical]
  5. Debussy : Images, Études (2000) – Jean-Yves Thibaudet [classical]
  6. Enregistrements Decca complets (rec. 1937-1939) – Count Basie [jazz]
  7. Bach : St. Matthieu Passion (1962) – Philharmonia Orchestra & Chorus / Otto Klemperer [classical]
  8. Ensemble (2010) – Les nouveaux pornographes [indie rock]
  9. L’homme et sa musique (rec. 1956-1964) – Sam Cook [soul/R&B]
  10. Orphelins : Brawlers, Brawlers & Bastards (2006) – Tom attend [experimental/rock/jazz/blues]
  11. anges artistiques (2015) – Grimes [dream pop/electronic]
  12. Chopin : 24 Préludes, Sonate pour piano n° 2 (2000) – Evgueni Kissin [classical]
  13. Conditions de voile blanc (2017) – Les nouveaux pornographes [indie rock]
  14. Les célibataires (rec. 1969-1993) – David Bowie [art rock/pop]
  15. Parfois je m’assois et je pense, et parfois je m’assois (2014) – Courtney Barnet [indie rock]
  16. Perdu dans l’espace (2002) – Aimée Mann [pop/rock]
  17. La chanson de guitare (2009) – Jamey Johnson [country]
  18. Couperin : Les Nations (1965) – Place d’Amsterdam [classical]
  19. Alvvays (2013) – Alvvays [indie pop]
  20. No Direction Home: Bootleg Series Volume 7 (rec. 1959-1966) – Bob Dylan [folk/folk rock]
  21. Nouvelle lune (2007) – Elliott Smith [indie folk/lo-fi]
  22. Ligeti : Œuvres pour piano (1997) – Pierre Laurent Aimard [classical]
  23. L’essentiel Sonny Boy Williamson (rec. 1954-1964) – Sonny Boy Williamson [blues]
  24. Cinéma jumeau (2005) – Les nouveaux pornographes [indie rock]
  25. Bach : Messe en si mineur (1977) – Bach-Collegium Stuttgart / Helmuth Rilling [classical]
  26. Gluck : Orphée et Eurydice (version française par Hector Berlioz) (1996) – Opéra de San Francisco / Donald Runnicles [classical]
  27. Les banlieues (2010) – Arcade Fire [indie rock]
  28. Les jeunes années (enregistré 1940-1947) – Bill Monroe [country/bluegrass]
  29. Britten : Peter Grimes (1978) – Royal Opera House Covent Garden / Colin Davis [classical]
  30. Le groupe Blanton-Webster (rec. 1942-1944) – Duc Ellington [jazz]
  31. Visions (2012) – Grimes [dream pop/electronic]
  32. West Side Story (1957) – Distribution originale de Broadway [classical/show tunes]
  33. Les vingt-huit grands (rec. 1955-1964) – Chuck Berry [rock & roll]
  34. Tournée de cross-country (rec. 1958-1961) – Trio Ahmad Jamal [jazz]
  35. Chambre Impériale (1982) – Elvis Costello et les attractions [new wave/power pop]
  36. C’est Blitz ! (2009) – Ouai ouai ouai [synth-punk/alternative pop]
  37. La collection ultime (rec. 1959-1970) – Smokey Robinson et les miracles [soul/R&B]
  38. Mozart : Les dix quatuors à cordes célèbres (1997) – Le Quatuor Franz Schubert [classical]
  39. Rameau : Castor et Pollux (1994) – Orchestre baroque du Festival Bach anglais / Charles Farncombe [classical]
  40. Solos de piano : Allumez la chaleur (rec. 1927-1941) – Mur de graisses [jazz]
  41. Les sessions complètes d’Aladdin (rec. 1942-1948) – Lester Jeune [jazz]
  42. Baccalauréat No. 2 (1999) – Aimée Mann [pop/rock]
  43. 69 chansons d’amour (1999) – Les champs magnétiques [indie pop/chamber pop]
  44. Brûlez votre feu sans témoin (2014) – Ange Olsen [indie rock/indie folk]
  45. Musique des croisades (1971) – Consort de musique ancienne de Londres / David Munrow [classical]
  46. Stravinsky : Le progrès du râteau (1996) – Chœur et Orchestre de l’Opéra de Lyon / Kent Nagano [classical]
  47. poète du blues (rec. 1950-1954) – Percy Mayfield [blues]
  48. Tommy (1969) – L’OMS [hard rock]
  49. Afrocubisme (2010) – Afrocubisme [world/Latin/mande]
  50. L’Archandroïde (2010) – Janelle Monae [progressive soul/alternative R&B]
  51. Peu importe (1993) – Aimée Mann [pop/rock]
  52. Ai un peu de foi (1993) – Bill Friselle [jazz]
  53. Le génie de la guitare électrique (rec. 1939-1941) – Charlie Christian [jazz]
  54. Les aléas de l’amour (2009) – Les décembreistes [folk rock/progressive rock]
  55. Tippett : un enfant de notre temps (1991) – Orchestre symphonique et chœur de la ville de Birmingham / Michael Tippett [classical]
  56. Le groupe (1969) – Le groupe [roots rock/Americana]
  57. Je suis avec un idiot (1995) – Aimée Mann [pop/rock]
  58. Filles Filles Filles (rec. 1977-1986) – Elvis Costello [new wave/power pop]
  59. Belle créature (1999) – Juliana Hatfield [alternative rock]
  60. Speakerboxx / L’amour d’en bas (2004) – OutKast [hip hop]
  61. Collection Singles : les années londoniennes (rec. 1963-1970) – Les pierres qui roulent [rock/blues/pop]
  62. Aveugle Lemon Jefferson (rec. 1925-1929) – Aveugle Lemon Jefferson [blues]
  63. égyptologie (1997) – Fête mondiale [alternative rock/indie pop]
  64. Schumann : Kreisleriana, Carnaval (1995) – Mistsuko Uchida [classical]
  65. MASSEDUCTION (2017) – St. Vincent [art rock]
  66. Cachez-vous : le meilleur de Freddie King (rec. 1956-1970) – Freddie King [blues]
  67. Bolcom : chansons d’innocence et d’expérience (2004) – Orchestre symphonique de l’école de musique de l’Université du Michigan / Leonard Slatkin [classical]
  68. Mucho Macho Machito et ses salseros afro-cubains (1948-1949) – Machito et ses afro-cubains [jazz/Latin]
  69. Stockhausen : Stimmung (1984) – Singcircle / Gregory Rose [classical]
  70. Le meilleur de (rec. 1967-1969) – Aretha Franklin [soul/R&B]
  71. Réplique de masque de truite (1969) – Capitaine Beefheart et la bande magique [avant-garde/experimental rock]
  72. Changements pour toujours (1967) – Aimer [psychedelic rock]
  73. MAYA (2010) – MIA [hip hop]
  74. Tome 1 (2008) – Elle lui [indie pop/alternative country]
  75. Embryonnaire (2009) – Les lèvres flamboyantes [neo-psychedelia/alternative rock]
  76. Le bulletin doux (1999) – Les lèvres flamboyantes [neo-psychedelia/alternative rock]
  77. Les succès numéro un (rec. 1956-1969) – Elvis Presley [rock & roll]
  78. Schubert : Le voyage d’hiver (1983) Haken Hagegard et Thomas Schuback [classical]
  79. Cette chanson solitaire (2008) – Jamey Johnson [country]
  80. Les enregistrements classiques de Cobra (rec. 1956-1958) – Ruée vers Otis [blues]
  81. Cadence Classics : leurs 20 plus grands succès (rec. 1957-1960) – Les frères Everly [country rock]
  82. LIFTED ou L’histoire est dans le sol, gardez votre oreille au sol (2002) – Yeux pétillants [indie rock/indie folk]
  83. Belle poubelle (2001) – Des ordures [alternative rock/trip hop]
  84. Qui est Jill Scott ? (Paroles et sons Vol. 1) (2000) – Jill Scott [neo-soul/R&B]
  85. Euh elle (2004) – PJ Harvey [alternative rock/art rock]
  86. Or (2001) – Ryan Adams [alternative country/indie rock]
  87. Les plus grands tubes (rec. 1962-1967) – Les frères justes [pop/soul]
  88. Plus proche (1980) – Division de la joie [post-punk/gothic rock]
  89. Hot Fives & Sevens, Vol. 4 (Louis Armstrong et Earl Hines) (rec. 1928-1929) – Louis Armstrong [jazz]
  90. Creuse, Lazare, Creuse !!! (2007) – Nick Cave et les mauvaises graines [alternative rock]
  91. Moi et l’amour et toi (2009) – Les frères Avett [indie folk]
  92. Enregistrements d’échecs complets (rec. 1950-1959) – Jimmy Rogers [blues]
  93. Riley : Salomé danse pour la paix (1989) – Quatuor Kronos [classical]
  94. Cyclone moyen (2008) – Neko Cas [indie rock/alternative country]
  95. Schoenberg : Gürrelieder (2001) – Orchestre Philharmonique de Berlin / Simon Rattle [classical]
  96. Alice (2002) – Tom attend [experimental/rock/jazz/blues]
  97. Corps et âme (rec. 1939-1956) – Coleman Hawkins [jazz]
  98. Blonde sur blonde (1966) – Bob Dylan [folk rock]
  99. LE SOURIRE (2004) – Brian Wilson [orchestral pop]
  100. 25e anniversaire (rec. 1939-1964) – Judy Garland [pop standards/show tunes]
  101. Pas de frontières (1996) – Natalie Mac Master [world/Celtic]
  102. Inondation (1990) – Ils pourraient être des géants [alternative rock/power pop]
  103. Son de Freetown (2016) – Orange sanguine [alternative R&B/experimental jazz]
  104. Offenbach : Les Contes d’Hoffmann (1950) – Chœur et Orchestre de l’Opéra National de la Comédie / André Cluytens [classical]
  105. Bartók : Six quatuors à cordes (1988) – Quatuor à cordes Emerson [classical]
  106. En Exil Deo (2004) – Juliana Hatfield [alternative rock]
  107. Le décrochage universitaire (2004) – Kanye West [hip hop]
  108. Corbeau infirme (2005) – Devendra Banhart [psychedelic folk]
  109. Galore : les célibataires (rec. 1987-1997) – Le traitement [gothic rock/post-punk]
  110. Version électrique (2003) – Les nouveaux pornographes [indie rock]
  111. Malibu (2016) – Anderson Paak [soul/R&B/hip hop]
  112. Comédie pure (2017) – Père John Misty [indie rock/indie folk]
  113. Ce monde n’est pas ma maison (rec. 1985-1987) – Justice solitaire [cowpunk/country rock]
  114. Station suivante : Espoir (2001) – Manu Chao [worldbeat/Latin alternative]
  115. Toxicité (2001) – System of a Down [alternative metal]
  116. 16 plus grands succès (rec. 1965-1968) – Les mamans & les papas [folk rock]
  117. Avant aujourd’hui (2010) – Le graffiti hanté d’Ariel Pink [lo-fi/hypnagogic pop]
  118. Vautours de Midnite (1999) – Beck [funk rock/R&B]
  119. Les prises complètes de Savoy & Dial Master (rec. 1945-1948) – Charlie Parker [jazz]
  120. Une ville appelée Addis (2008) – Chêne Colosse [world/dub/reggae]
  121. Poussiéreux à Memphis (1968) – Springfield poussiéreux [pop/soul/R&B]
  122. Nouvelle Amérique, pt. 1 (4e guerre mondiale) (2008) – Erykah Badu [neo-soul/funk/R&B]
  123. Adams : La mort de Klinghoffer (1992) – Orchestre de l’Opéra National de Lyon & Chœur de l’Opéra de Londres / Kent Nagano [classical]
  124. Seconde (2000) – Juana Molina [world/folktronica]
  125. Petra Haden chante : The Who Sell Out (2005) – Petra Haden [indie rock]
  126. Enfant A (2000) – Radiohead [experimental rock/electronica]
  127. Verve Jazz Maîtres 34 (rec. 1944-1962) – Coleman Hawkins [jazz]
  128. Avec les Beatles (1963) – Les Beatles [pop/R&B/rock & roll]
  129. Beethoven : les derniers quatuors à cordes (1992) – Quatuor à cordes de Tokyo [classical]
  130. Soleil d’été. (2003) – Yo La Tengo [indie rock/dream pop]
  131. Maladie mentale (2017) – Aimée Mann [pop/rock]
  132. Fauteuil Apocryphes (2007) – André Oiseau [indie rock]
  133. Pour Emma, ​​il y a toujours (2007) – Bon Iver [indie folk/indie pop/indie rock]
  134. Stravinsky : Les Grands Ballets (1963, 1973) – Orchestre Philharmonique de Londres / Bernard Haitink [classical]
  135. Laissons l’Angleterre trembler (2011) – PJ Harvey [folk rock]
  136. Anthologie (rec. 1960-1972) – Ray Charles [soul/R&B]
  137. Chère science (2008) – La télé à la radio [art rock/indie rock]
  138. La collection Buddy Holly (rec. 1954-1959) – Copain houx [rock & roll]
  139. Le Quintette du Hot Club de France (enregistré 1934-1940) – Django Reinhardt & Stéphane Grappelli [jazz]
  140. The Fat Man – 25 performances classiques (rec. 1949-1961) – Graisses Domino [rock & roll/R&B]
  141. Bonne nouvelle pour ceux qui aiment les mauvaises nouvelles (2004) – Souris modeste [indie rock]
  142. Troisième (2008) – Portishead [trip hop/alternative rock]
  143. Globules blancs (2001) – The White Stripes [garage rock/alternative rock]
  144. Au revoir Jumbo (1990) – Fête mondiale [alternative rock/indie pop]
  145. Roi de la guitare blues (rec. 1966-1969) – Albert Roi [blues]
  146. L’information (2006) – Beck [alternative rock]
  147. L’aveugle définitif Willie McTell (rec. 1929-1933) – Aveugle Willie McTell [blues]
  148. Ma carrière Maudlin (2009) – Chambre Obscure [indie pop]
  149. La femme grue (2006) – Les décembreistes [indie rock/progressive folk]
  150. Dormez bien bête (2017) – Le National [indie rock/art rock]

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.