Acro Concept

Modalités des sports paralympiques : découvrez ce qu'elles sont

Écrit par yhxejdt

Connaître l'histoire et le sport Jeux paralympiques

Les sports paralympiques font partie du plus grand événement destiné aux personnes handicapées physiques.

Aujourd'hui, cet univers regorge de sports paralympiques et contribue à améliorer la confiance et l'estime de soi des joueurs, ainsi qu'à améliorer significativement leurs conditions cardiovasculaires, leur agilité et leur équilibre.

Ces sports peuvent être pratiqués individuellement et en groupe, ce qui favorise la socialisation à la fois des personnes handicapées et des personnes handicapées.

Histoire des sports paralympiques

Au cours des années 1940, le Dr Ludwig Guttman a créé les sports paralympiques avec l'intention de réhabiliter les militaires qui ont survécu à la Seconde Guerre mondiale mais ont subi une forme d'amputation.

Organisée par Guttman, la compétition a commencé à Stoke Mandeville, en Angleterre, mais c'est en 1960 que les premiers Jeux paralympiques ont eu lieu à Rome.

Le premier Comité International Paralympique a été créé en 1989 et en 2001 un accord a été conclu avec cette entité et le Comité International Olympique a été créé.

La participation des athlètes brésiliens a commencé en 1976, à Toronto, mais la médaille pour le pays n'est arrivée que quatre ans plus tard.

La médaille d'argent a été remportée par la paire Robson Sampaio de Almeida et Luiz Carlos da Costa dans la modalité Lawn Bowls, similaire à la pétanque qui se pratique sur herbe.

Quelles sont les modalités des sports paralympiques ?

Les sports paralympiques sont divisés en athlètes individuels ou en groupe. Certains appartiennent également à la ligne des sports extrêmes.

Modalités individuelles

  • Pétanque : Il est considéré comme un sport de stratégie et consiste à lancer des boules colorées le plus près possible de la boule blanche. Cette modalité peut se faire individuellement et en binôme.
  • Athlétisme : s'adresse aux personnes handicapées physiques, visuelles et intellectuelles. Les tests concernent les lancers, les sauts et les lancers.
  • Cyclisme : dans cette modalité, les tactiques sont combinées avec la vitesse et quatre vélos sont autorisés, chacun d'eux en fonction du handicap de l'athlète. Ils peuvent être conventionnels, tricycles, vélos à main et tandem.

Avec des épreuves masculines et féminines, ce sport s'adresse aux personnes ayant une déficience visuelle, une paralysie cérébrale et des lésions de la moelle épinière (utilisateurs de fauteuil roulant).

  • Judo : cette modalité s'adresse aux personnes déficientes visuelles depuis 1970. Elles sont réparties en catégories selon leur poids musculaire et le degré de leur déficience visuelle.

Le combat commence avec l'athlète au contact du kimono de son adversaire.

  • Natation : Au début, cette modalité n'était pratiquée que par les personnes handicapées souffrant de lésions de la moelle épinière, mais au fil du temps, elle s'est étendue à d'autres handicaps physiques, visuels et intellectuels.

  • Tennis de table : les athlètes amputés, ayant une déficience intellectuelle ou une infirmité motrice cérébrale peuvent faire partie de cette modalité, présente dans les jeux depuis les premiers Jeux paralympiques à Rome.

  • Tennis en fauteuil roulant : Les athlètes en fauteuil roulant peuvent participer à ce sport. Le but est d'envoyer le ballon dans le terrain de l'adversaire sans qu'il ne touche le sol une troisième fois.

mode groupe

  • Basket-ball en fauteuil roulant : pratiqué par les athlètes en fauteuil roulant (hommes et femmes). La seule différence par rapport à la règle principale est que l'athlète peut effectuer deux mouvements de la roue de la chaise avant de rebondir ou de lancer la balle.

  • Goalball : Ce sport s'adresse exclusivement aux athlètes malvoyants. Il se joue avec des ballons qui contiennent des cloches internes, il est donc nécessaire que pendant le jeu le public soit le plus calme possible.

  • Soccer 5 : Également destiné aux déficients visuels, le football est entré aux Jeux Paralympiques en 2004. Le jeu se déroule sur un terrain similaire au futsal.

  • Soccer 7 : Joué avec des athlètes atteints de paralysie cérébrale due à des accidents vasculaires cérébraux traumatiques ou à des lésions cérébrales, le jeu compte six joueurs sur la ligne et un joueur au but.

  • Volleyball assis : Les joueurs pratiquent ce sport avec un filet et un terrain plus petit que le sport olympique. Les athlètes atteints de paralysie cérébrale et certains handicaps physiques liés à la locomotion peuvent jouer cette modalité.

Comment il a sauté dans un parachute en fauteuil roulant

Sauter avec un parachute n'est peut-être pas une tâche plus facile, surtout lorsqu'il s'agit de sauter en fauteuil roulant. Bien sûr, de nombreuses personnes handicapées ont déjà sauté en parachute, mais jusqu'à l'année dernière, personne n'avait sauté en fauteuil roulant.

En juin 2019, l'athlète canadienne de l'extrême élite, Lonnie Bissonnette, a réussi à faire du parachutisme en fauteuil roulant.

Avec l'aide de ses amis, Lonnie a sauté d'un avion avec une chaise équipée d'un système de coupe et d'un parachute, au cas où des problèmes surviendraient pendant le saut.

Deux des amis de Lonnie, Angus Smith et Gareth Parry, ont contribué à garantir l'absence d'instabilité, tandis qu'Ivan Rusev et Daniel Mera ont volé avec un appareil photo. Un observateur était dû à Cliff Crawford, qui a atterri juste devant Lonnie.

Lonnie a été paralysé après avoir subi une blessure à la moelle épinière due à un saut en 2004, lorsque le parachute ne s'est pas complètement ouvert et est tombé dans la rivière à une vitesse d'environ 100 km/h.

Un an après l'accident, Lonnie a sauté à nouveau et a sauté avec les quatre objets BASE (Bâtiments, Antennes, Span, Terre). Il a été le premier paraplégique au monde à sauter avec les quatre objets et est actuellement le seul à avoir sauté avec eux.

Le saut en fauteuil roulant de Lonnie a été un succès et une édition plus longue est déjà en préparation. Nous avons hâte de revoir cette réalisation.

Articles Liés

Bonjour, je m'appelle Lucas et je suis passionnée de sports extrêmes, mais pas que !

J'adore également la musique et la décoration (surtout de mon appartement). J'ai l'intention de partager tous les aspects de mes passions au travers de ce blog personnel. 

A très vite !

Mes passions